Burkina Faso: Lutte contre l'insécurité urbaine - Fin de cavale pour 9 présumés délinquants

Dans cette dynamique, le Commissariat de Police de l'Arrondissement de Bogodogo, dans ses missions régaliennes de protection des personnes et de leurs biens, a mis fin à l'œuvre de neuf (09) présumés délinquants.

Appartenant à deux (02) réseaux distincts, ils écumaient les quartiers Tanghin, Patte d'oie, Toeyibin et Cité ASECNA de la ville de Ouagadougou, et dans la commune rurale de Saaba.

Ces présumés malfaiteurs s'étaient spécialisés dans les vols et recels d'engins à deux (02) roues, des postes téléviseurs et n'hésitaient pas à dérober tout autre objet de valeur se trouvant à leur portée.

Ainsi au cours de leurs interpellations, plusieurs matériels ont été saisis entre leurs mains, notamment douze (12) munitions de pistolet automatique, quinze (15) vélomoteurs de diverses marques et vingt-deux (22) téléphones portables.

En rappel, le 1010, le 16 et le 17 sont les numéros verts mis à la disposition des populations pour signaler toute situation suspecte aux services de sécurité.

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.