Soudan: Les juges entament une grève inclusive pour protester contre l'assaut de leur collègue

Khartoum — Les Juges de tous les niveaux se sont mis en grève mercredi midi jusqu'à nouvel ordre pour protester contre une agression infligée sur le juge résident du tribunal Al-Fau dans l'État de Gedaref Mardi soir par une force des forces armées dirigée par deux officiers de lieutenant et un certain nombre de soldats.

Dans une déclaration à la SUNA, le Juge à la Cour Générale et Directeur des Relations Publiques et de l'Information de l'Autorité Judiciaire , Dr. Ismail Idris Ismail, a dit que l'agression a eu lieu alors que le juge était à la station d'essence Al-Fau pour obtenir du carburant pour son voiture qui appartient à l'Autorité Judiciaire, expliquant qu'il a été intercepté par les deux officiers, empêché d'avoir du carburant pour sa voiture et a été sévèrement battu par eux, malgré son explication selon laquelle il est juge et appartient à l'Autorité Judiciaire.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.