Cameroun: Paul Biya nomme le DG de l'Ecole nationale d'administration locale

Un décret du président de la République lu hier, mercredi 25 mars 2020 sur les ondes de la Crtv la radio gouvernementale du Cameroun, fait de Tanyitiku Enohachua Bayee, le tout premier directeur général ( Dg) de la National school of local administration ( Nasla).

Un autre décret de Paul Biya lu dans la même tranche d'antenne ( journal radiodiffusé de 20 heures), consacre Madame Ongolo Nyanguinda Lidwin, directrice générale adjointe de la Nalsa.

La Nalsa a été créée par le chef de l'État, le 02 mars dernier. Elle est une école professionnelle destinée à la formation des hauts cadres de l'administration locale. En décembre dernier, le chef de l'État a promulgué la loi sur le Code général de la décentralisation.

Un texte qui régit le fonctionnement des collectivités territoriales décentralisées, en accordant plus de moyens financiers et d'autonomie, afin d'accélérer le développement du pays.

La Nalsa est basée à Buea, dans la région du Sud-Ouest Cameroun. Nul doute que le tout premier concours pour l'entrée dans cette grande école qui sera du même standard et prestige que l'Enam, aura lieu d'ici le mois de juillet, et devra comprendre deux cycles: cycle B ( niveau baccalauréat), et cycle A ( niveau Licence).

De toute façon, l'heure n'est plus à la polémique stérile et vindicative : Paul Biya est résolument tourné vers d'une décentralisation effective et optimale, avec un personnel constitué de hauts cadres bien formés à la Nalsa.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.