Afrique: FIFA - Un fonds de soutien en étude

C'est l'une des mesures phares de la réunion du bureau du conseil de l'instance face aux circonstances exceptionnelles qu'impose le Coronavirus au monde du football.

Avec la propagation du Coronavirus, c'est tout le football mondial qui se retrouve actuellement grippé. Un système enrhumé par des stades déserts, des championnats nationaux à l'arrêt et des compétitions internationales renvoyées. Un panorama qui a incité la réunion (en téléconférence) la semaine dernière du bureau du conseil de la FIFA. Des travaux qui ont conduit à la création d'un groupe de travail à la FIFA et au sein des différentes confédérations continentales.

Travaillant en étroite collaboration, il devra contrôler l'évolution de la situation et convenir sur la meilleure réponse aux effets de l'expansion du Coronavirus. Sur l'idée de la mise en place d'un fonds mondial de soutien aux acteurs du football, celui-ci sera tributaire de l'évaluation de l'impact subi par la chaîne des acteurs sur chaque continent. Sur le statut du joueur, il sera question d'étudier les amendements ou les dispenses temporaires au règlement du statut et du transfert du joueur.

Ceci afin de protéger leurs contrats et d'ajuster les périodes d'enregistrement. La même démarche devra guider l'harmonisation du calendrier des compétitions à l'échelle mondiale. Aussi, il a été décidé du versement par la FIFA de 10 millions de Dollars (plus de 6 milliards F.) au Fonds de réponse solidaire de l'Organisation mondiale de la santé (Oms) pour la lutte contre le Covid-19. Par la même occasion, les nouvelles dates de la Copa America et de l'Euro en 2021 ont été intégrées au calendrier international. Prévue en juin-juillet 2021, la Coupe du monde des clubs dans son nouveau format connaîtra prochainement de nouvelles dates.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.