Guinée: Le FNDC dénonce des violences après le double scrutin de dimanche

Cinq jours après la tenue d'un double scrutin controversé et contesté par l'opposition et la société civile guinéenne, tout comme Paris, Washington a exprimé ses inquiétudes.

Le représentant de l'ONU en Afrique de l'Ouest, Mohamed Ibn Chambas, a fait part quant à lui de sa « grande préoccupation » alors que le ministre guinéen de l'Intérieur, le général Bouréma Condé, s'est félicité du bon déroulement de ces élections.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.