Afrique: Tchad/Nigeria - Déclaration du haut représentant/vice-président Josep Borrell sur les derniers attentats terroristes

communiqué de presse

Bruxelles — - Le 23 mars 2020, des attaques terroristes de Boko Haram dans la région du lac Tchad ont fait environ 150 morts et de nombreux blessés parmi les membres des forces de sécurité tchadiennes et nigérianes. Des civils, dont des femmes et des enfants, ont également été tués ou blessés. Rien ne justifie de tels actes de terreur que nous condamnons avec force.

L'Union européenne est aux côtés des autorités et les populations du Tchad et du Nigeria dans leur lutte contre le terrorisme. C'est un combat que nous gagnerons ensemble, et chaque attaque de ce genre nous renforce dans notre détermination à accélérer encore davantage nos efforts.

Les attaques contre les civils et les militaires se multiplient dans le Sahel. Elles sont une réalité quotidienne pour des millions de personnes.

L'Union européenne continuera à appuyer les efforts des pays de la région vers le renforcement de la sécurité, de la stabilité et de la réponse aux besoins des populations, en particulier dans les zones les plus fragiles.

Copyright Union européenne, 1995-2020

SOURCE Service européen pour l'action extérieure

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.