Tunisie: Fakhfakh annonce la création d'une Instance nationale de lutte contre le Coronavirus

25 Mars 2020

Le Chef du gouvernement Elyes Fakhfakh, a annoncé, mercredi soir, la création d'une Instance nationale de lutte contre le Coronavirus qui regroupe de hauts cadres des ministères de l'Intérieur, de la Santé et des Affaires sociales, et ce, dans l'objectif d' » imposer le respect total des mesures de lutte contre le virus «

Fakhfakh qui s'est rendu, mercredi soir, à la Caserne de la Garde Nationale à Laouina, a déclaré aux médias que cette Instance se chargera de la coordination avec le comité national de lutte contre le Coronavirus qu'il préside ainsi qu'avec les comités régionaux de lutte contre les catastrophes naturelles.

Il a noté que la création de cette instance vise à « garantir l'application des mesures adoptées pour lutter contre le virus dans toutes les régions du pays ».

L'Instance en question facilitera la communication entre toutes ces parties et veillera au suivi du respect de la procédure de confinement total adoptée par le Conseil de sécurité national, ainsi que de l'application de l'auto-isolement sanitaire, dont la période s'étale sur 14 jours.

L'Instance veillera, également, a-t-il dit, sur » le suivi de la régularité de l'approvisionnement en produits de base, de la distribution des aides sociales au profit des familles démunies ou sans revenu, ainsi que du renvoi de recommandations au comité national de lutte contre le Coronavirus en vue d'adopter les mesures nécessaires pour contenir le virus « .

Fakhakh a également révélé qu'une nouvelle salle d'opérations sera mise en place à la Caserne de Laouina pour demeurer en contact avec les comités nationaux de lutte contre les catastrophes naturelles, affirmant que cette salle d'opérations « permettra l'application de toutes les décisions gouvernementales, dans le cadre de la guerre contre le virus sur tout le territoire ».

Le Chef du gouvernement a souligné que le gouvernement ne pouvait pas, faute de temps, adopter une autre méthode d'organisation, d'autant que l'objectif de la création de cette nouvelle structure, est de contenir la situation épidémiologique ainsi que de la garder sous contrôle, à condition que cela s'accompagne d'un plein engagement de la part des citoyens, à respecter le confinement et l'auto-isolement.

Il a affirmé dans ce sens que « le respect de la loi sera imposé à tous ceux qui ne se conforment pas au confinement total. » a-t-il tenu à rappeler.

D'autre part, il a réitéré » l'engagement du gouvernement à répondre à tous les besoins vitaux des citoyens durant la période de confinement sanitaire ».

Le Chef du gouvernement a loué à cette occasion, les efforts déployés par le cadre médical et paramédical, « première ligne de confrontation avec le Coronavirus « , a-t-il dit, s'engageant à l'agencement de toutes les initiatives bénévoles de la société civile contre le virus et à la mobilisation de la totalité des dons déposés au Fonds 1818, au soutien des efforts déployés par les hôpitaux publics pour lutter contre ce fléau viral.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.