Congo-Kinshasa: Lutte contre la rougeole - Plus d'un million d'enfants vont être vaccinés

Au cours d'une réunion téléphonique ayant eu lieu cette semaine entre le Bureau régional de l'OMS pour l'Afrique, le Bureau Pays et le ministère de la Santé, les autorités sanitaires nationales de la RDC ont confirmé la tenue de la campagne sur la base d'une décision du comité multisectoriel de lutte contre le coronavirus présidé par le Pr Jean-Jacques Muyembe, directeur de l'Institut national de recherche biomédicale.

La campagne de vaccination qui se déroulera dans cent vingt et une zones de santé à travers le pays concerne un million deux cent mille enfants dont l'âge varie entre six mois et 9 ans. La présente vaccination est une des composantes du plan opérationnel développé en fin janvier 2020 par le ministère de la Santé de la RDC avec l'appui de l'OMS et des partenaires. Ledit plan a été financé à hauteur de quatre millions cinq cent mille par l'OMS avec l'appui de ses partenaires financiers (Echo, Fonds humanitaire de la RDC et MRI). Cet appui financier permet de couvrir les frais de la vaccination dans cent six zones de santé. MSF et Unicef appuient également le gouvernement pour l'organisation de cette riposte vaccinale.

A en croire, le Dr Amédée Prosper Djiguimdé, chargé du Bureau Pays de la RDC, cette campagne de vaccination supplémentaire contre la rougeole vise à protéger les enfants qui n'avaient pas été touchés lors des campagnes précédentes. Ceci va fortement contribuer à réduire le nombre de cas et de décès et mettre fin à cette épidémie. « Ces activités de vaccination sont organisées en prenant en compte toutes les mesures de prévention et de contrôle de l'infection (PCI) comme dans le passé lors de l'épidémie de la maladie à virus Ebola dans l'est de la RDC », a-t-il rassuré.

Rappelons que les premières séances de vaccination de ratissage et de riposte contre l'épidémie de rougeole ont démarré, le 17 mars 2020, dans la province de la Tshuapa et vont se poursuivre dans les autres zones ciblées jusqu'au 31 mars 2020.

Les tranches d'âge des enfants à vacciner varient selon la situation épidémiologique. Les autorités sanitaires de la RDC ont encouragé toutes les équipes de vaccination à veiller au respect scrupuleux des mesures de la PCI et à une gestion rationnelle de la file d'attente afin d'éviter la promiscuité des populations sur les sites de vaccination. Le nombre de cas de rougeole en RDC poursuit une nette diminution cette année. Il est essentiel de rappeler que de janvier 2019 - au 15 mars 2020 plus de trois cent quarante-huit mille cent cinquante-trois cas suspects de rougeole avec six mille cinq cent quatre décès ont été enregistrés dans toutes les vingt-six provinces de la RDC.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.