Congo-Kinshasa: Covid-19 - La RDC a enregistré cinquante et un cas

Le bulletin quotidien du mercredi 27 mars sur l'évolution de l'épidémie de coronavirus en RDC révèle que parmi les cinquante et un cas rapportés, il y a trois nouveaux parmi lesquels il n'y aucun nouveau décès de cas confirmés.

Pour ce qui est des personnes guéries, les équipes de la riposte à Covid-19 attendent l'homologation par les services compétents. Toutefois, il y a déjà deux malades qui ont été déclarés guéris. Il s'agit de Faustin Fitika, français d'origine congolaise, et Jean-Pierre Kambila, ancien directeur de cabinet adjoint du président honoraire Joseph Kabila.

Pour endiguer la propagation de cette nouvelle épidémie qui jusque-là est cantonnée à Kinshasa, le président de la République, Félix Tshisekedi, a pris d'autres mesures complémentaires. Il a entre autres décidé de l'interdiction des mouvements entre Kinshasa, foyer de la pandémie, et les provinces et vice-versa.

Cette décision annule tous les mouvements migratoires par les voies aérienne, terrestre et fluviale. Il a aussi décidé la fermeture de toutes les frontières du pays, sauf pour les convois humanitaires, notamment la nourriture et les médicaments. « Des barrières seront érigées afin de soumettre tous les équipages à un contrôle rigoureux au départ comme à l'arrivée en matière de Covid-19 », a-t-il déclaré.

Et le chef de l'Etat a instruit les autorités politico-administratives de Kinshasa à interdire tout attroupement et à installer des points de lavage des mains dans toute la ville, ainsi qu'à appuyer les services spécialisés de l'aéroport de N'djili « pour que nul n'échappe au contrôle d'hygiène ».

Il a, par ailleurs, annoncé la mise en place prochaine d'un Fonds national de solidarité contre le coronavirus. Il a rassuré que la Task force qu'il préside réfléchit « sans délai sur l'opportunité de recourir à des comprimés et injectables de l'hydroxy chloroquine, démarche susceptible d'endiguer le coronavirus ».

Et de poursuivre : « Nous devons tous nous armer d'un solide esprit de résignation et abandonner toutes activités incompatibles avec les mesures et les recommandations du gouvernement qui ne doivent en aucune occasion se trouver ruinées.» Le président a précisé que les premières décisions prises n'ont pas « suffisamment été suivies par la population ».

Pour prévenir cette épidémie, il est recommandé de se laver les mains régulièrement et correctement avec du savon ou utiliser une solution hydro-alcoolique, tousser ou éternuer entre le plis du bras, consulter le personnel soignant en cas d'apparition de signes de la maladie, à savoir la toux, la fièvre, le mal de gorge.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.