Madagascar: Protection - La production industrielle locale de masques sollicitée

Opportunité. Le marché des protections individuelles a explosé depuis quelques semaines connaissant un pic à l'annonce des premiers cas la nuit de vendredi et samedi. Les principaux fournisseurs à l'étranger se tournant vers leur marché d'origine depuis le début de la pandémie, l'alternative se trouverait peut-être parmi les industriels locaux.

La ministre Lantosoa Rakotomalala a indiqué qu'une entreprise pourra produire dans les prochains jours des masques avec une cadence de quarante mille unités par jour. Elle sera soutenue par une PMI dont la capacité est de cinq mille masques par jour. Lantosoa Rakotomalala d'ajouter que deux ou trois autres entreprises devraient gonfler les rangs plus tard.

La production de solution hydro-alcoolique sera également renforcée par une entreprise qui peut en produire quatre mille flacons par jours. Pour ce produit, deux marques malgaches sont les plus en vue sur ce nouveau marché providentiel mais visiblement, leur capacité totale n'a pas suffi à absorber le pic de demande. La pénurie de solution depuis le rush du weekend se poursuit.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.