Cameroun: Ouest - Le gouverneur au contrôle

Augustine Awa Fonka, a arpenté mardi soir, les artères de Bafoussam pour s'assurer du strict respect des décisions des autorités.

Trois heures. C'est le temps qu'a mis le gouverneur de la région de l'Ouest, Augustine Awa Fonka, pour arpenter ce soir du 24 mars 2020, les principales artères de la ville de Bafoussam. C'était dans l'optique de vérifier l'application par les populations, des prescriptions gouvernementales pour lutter contre le coronavirus. Le patron de la région a constaté avec plaisir que dans leur « immense majorité, les populations sont informées de ces mesures qu'elles appliquent consciencieusement ».

Quelques « récalcitrants » ont toutefois été trouvés et sensibilisés. C'est le cas au lieu-dit Carrefour le maire de Bafoussam. Arrivé à ce point chaud vers 18h30, le gouverneur et son état-major constatent certains bars ouverts et une clientèle bien installée. Lors d'un échange plutôt pédagogique, Augustine Awa Fonka va interroger ces « récalcitrants » sur leurs connaissances à propos du coronavirus, ses méfaits et principalement sur les mesures gouvernementales mises en œuvres pour éviter la propagation du COVID-19. Lorsque les personnes interrogées se trouvaient à court de réponse ou semblaient peu informées, elles étaient briefées sur l'ensemble de ces mesures avec en prime un conseil. « En vous exposant ainsi, vous risquez non seulement d'attraper la maladie, mais de contaminer votre famille qui vous est chère, et de propager le virus dans tous les environnements où vous serez. Il est donc vital de respecter les mesures gouvernementales ».

Un rappel qui a été renouvelé aux barmen qui, à certains endroits, principalement à des points chauds de la ville, jouent aux malins en fermant les portes pour servir discrètement des clients installés à l'ombre, ou s'enfermaient dans des débits de boisson avec sa clientèle. Le gouverneur a aussi sensibilisé les agences de transport, rappelant que toute négligence sera chèrement payée par l'ensemble de la population. Augustine Awa Fonka, au terme de ce périple d'inspection qu'il compte renouveler, a instruit aux préfets et aux forces de maintien de l'ordre, de rester en état de veille permanent, pour veiller à ce que les mesures préventives prescrites par le gouvernement soient en permanence respectées par l'ensemble de la population.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.