Burkina Faso: Résilience au changement climatique

L'Association Manegdbzanga (AM) de Loumbila, en partenariat avec Solidar Suisse, a remis le mercredi 11 mars 2020 à Absouya, dans l'Oubritenga, du matériel de production à 72 producteurs.

Pour améliorer les conditions de travail et de vie des producteurs confrontés aux impacts négatifs du changement climatique sur la production agricole. L'Association Manegdbzanga de Loumblila dans l'Oubritenga a remis du matériel agricole le mercredi 11 mars 2020 à ses membres de la commune d'Absouya. Ainsi, chacun des 72 bénéficiaires est réparti avec une bouette blindée, une pelle avec manche, un râteau avec manche, un pic axe avec manche, un marteau, une fourche avec manche, un arrosoir, un seau métallique, un fût, une barre à mine, un rayonneur métallique démontable, du ciment et du Burkina phosphate. Pour leur protection, chacun a également reçu une paire de gants et de bottes, un casque, des protège-nez.

Du matériel collectif comprenant 9 triangles à pente, 9 rouleaux de corde de 100 m, 12 décamètres et 6 charrettes à traction asine ont aussi été offerts aux producteurs. Le coût du don est estimé à 17 639 300 FCFA. Aussi il est prévu des formations et du matériel pour des acteurs d'élevage pour un montant de 24 093 950 F CFA. Le geste a été bien accueilli par les représentants du chef d'Absouya et des bénéficiaires. « Nous connaissons l'apport des techniques de conservation des eaux et des sols dans la lutte contre la sécheresse.

Seulement, il nous était difficile de les réaliser sans du matériel adapté. Grâce à l'association Manegdbzanga et Solidar Suisse, nous disposons maintenant du nécessaire pour réaliser des cordons pierreux, des zaï et des demi-lunes et travailler en toute sécurité grâce au matériel de protection. Que Dieu leur rende au centuple leur bienfait. Toutefois, nous souhaitons l'extension de ces types d'actions à d'autres villages » ont lancé en cœur les deux représentants.

Des renforcements de capacité prévus

Le maire de la commune d'Absouya, Guessian Romain Sawadog,o a aussi remercié les donateurs pour leur contribution au développement de sa commune. Tout en félicitant les bénéficiaires, il les a invités à un bon usage du matériel afin d'accroître leurs productions. Le maire a surtout souhaité que cet exemple soit suivi par les autres organisations partenaires intervenant dans sa circonspection. Le président de l'association Manegdbzanga, Kassoum Ilboudo, a expliqué que sa structure a décidé de mettre en œuvre des activités moins sensibles aux effets du changement climatique, tel que l'élevage au profit de ses membres.

« Aussi, des techniques de restauration et d'amélioration de la fertilité des sols sont également adoptées. L'intégration de l'ensemble de ces pratiques dans l'amélioration des paquets technologiques pourrait contribuer efficacement à la résilience des populations de notre zone d'intervention aux risques climatiques » a-t-il fait savoir. Dans cette dynamique, il a soutenu que son association a fait du travail décent, l'un des axes stratégiques de son intervention en partenariat avec la représentation de Solidar Suisse au Burkina Faso sur la période 2017-2020.

L'objectif de ce programme selon lui est de contribuer à assurer la sécurité alimentaire des populations de leur zone d'intervention qu'est la province de l'Oubritenga. Il a annoncé que dans le cadre du plan de travail annuel 2020, Solidar Suisse s'est engagé à accompagner l'association pour le renforcement des capacités opérationnelles de 72 membres de trois comités pour la restauration et la fertilisation des sols et de 64 autres membres pour l'élevage de reproduction et l'embouche ainsi que la dotation en matériel adéquat à ces producteurs.

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.