Angola: COVID-19 - L'administrateur de Maianga procède à la fermeture des boutiques

Luanda — L'administrateur du district urbain de Maianga à Luanda, Fernando Cardoso, a procédé mercredi, à la fermeture des boutiques et à la suspension de la tenue des fêtes de rue, dans le cadre des mesures de prévention contre le coronavirus-19.

Cette décision a été prise lors d'une rencontre d'écoute des partenaires sociaux de l'administration, laquelle a visé à définir des stratégies pour que la population ne soit pas exposée au risque de contagion, vu que dans des environnements festifs, il est difficile que les gens respectent la règle de distance d'un mètre et demi.

Les résidents qui n'observeront pas ces orientations, selon l'administrateur, qui s'adressait à la presse, a Police Nationale et les services d'inspection de l'administration seront appelés à mettre de l'ordre et à sanctionner les infracteurs.

D'autre part, Fernando Cardoso a fait savoir que les partenaires sociaux sont appelés à collaborer dans la mise en place des seaux d'eau avec de javel ou du savon dans des endroits très fréquentés, tels que les arrêts de taxi, les transports publics, les sorties et entrées des principaux marchés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.