Cameroun: L'aéroport international de Douala bientôt rebaptisé "MANU DIBANGO AIRPORT" ?

Rebaptiser l'aéroport international de Douala "MANU DIBANGO AIRPORT"?. Cette proposition a été faite aux autorités camerounaises ce jour par le célèbre bassiste camerounais Richard Bona sur sa page facebook.

Verra-t-on bientôt un aéroport camerounais porter le nom de Manu Dibango ? Ce jeudi matin, dans l'une de ses sorties largement partagée et commentée sur les réseaux sociaux , Richard Bona jette le pavé dans la marre.

Selon la bassiste, un tel acte serait la meilleure manière de rendre hommage au père du soul Makossa, Manu Dibango qui s'est éteint le 24 mars 2020 à Paris en France, terrassé par le COVID-19..

"Avec MANU DIBANGO AIRPORT, le Cameroun rendrait hommage à celui qui continue à les rassembler dans l'amour de la musique et du soul Makossa" affirme un internaute.

Plus loin dans les commentaires, Richard Bona revient sur la selette et affirme " Avenue Charles de Gaulle, Avenue Foch, Leclerc Etc... Alors dites moi ce qu'ils ont fait. Et nous allons comparer avec les œuvres de Manu".

Clin d'oeil maintenant aux autorités camerounaises pour répondre à cette suggestion.

Pour rappel, l'enterrement de l'artiste musicien Manu Dibango aura lieu ce vendredi 27 mars 2020, au caveau familial du cimetière Père Lachaise à Paris.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.