Cameroun: Un enfant de 10 ans se suicide pour maltraitance à Douala

La ville de Douala la capitale économique du Cameroun a vécu une choquante et inédite tragédie ce jeudi 25 mars 2020.

Selon nos informations, un enfant de 10 ans s'est donné la mort par pendaison, au quartier Bepanda, au lieu dit " Tonnerre". C'est dans le 5 ème Arrondissement de la ville portuaire. Des témoins indiquent que le petit garçon qui était toujours victime des traitements inhumains et dégradants de la part de son père, a mis une corde à son cou ce jeudi, et s'est donné la mort par pendaison. Le gamin avait passé trois jours enchaîné dans une chambre. Il avait été enchaîné par son père.

Celui-ci l'accusait d'être un enfant très entêté et n'obéissant que très difficilement à ses ordres. De retour à la maison ce jour, ce dernier a trouvé son fils inerte; et le croyant encore vivant, il l'a conduit à l'hôpital, avant de s'y faire dire que l'enfant était déjà mort.

Le père du gosse a aussitôt été mis aux arrêts, et gardé à la brigade de gendarmerie de Ndoungué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.