Congo-Kinshasa: Covid-19 - Simon Mulamba invite le gouvernement à assurer la mise en œuvre des mesures

S'adressant pour la seconde fois à la nation congolaise concernant la pandémie de coronavirus, le Président de la République, Félix Tshisekedi, a fixé de nouvelles mesures préventives et a décrété l'état d'urgence sanitaire dans la capitale. Simon Mulamba, élu de Tshikapa dans la province du Kasaï, a salué ces mesures et a invité le gouvernement à en assurer de la mise en œuvre afin de soutenir le Chef de l'Etat.

"Etant donné que la ville de Kinshasa est mise en quarantaine, les Ministres de l'économie, Santé, Energie, Médias, Finances, Transports ainsi que le Gouverneur de la ville de Kinshasa et le Commissaire provincial de la police doivent, chacun dans son domaine et compétence, prendre des mesures d'accompagnement pour la réussite sans faille des décisions du Chef de l'Etat", a fait savoir Simon Mulamba.

Ces autorités du pays devraient, selon lui, payer les agents et fonctionnaires de l'Etat dans les 48 h qui ont suivi l'adresse du Président, inonder la capitale en approvisionnement des denrées alimentaires, mettre fin à la flambée des prix des biens sur le marché, du prix de transport et des devises étrangères. Mais également assurer la desserte régulière en eau et électricité, la prise en charge effective et rapide des malades ainsi que la communication responsable pour éviter la désinformation.

Le député national Simon Mulamba a salué, en outre, la rapidité avec laquelle le Chef de l'Etat a pris ces nouvelles mesures, en déclarant l'état d'urgence qui avait déjà été soulevé par le Président National de son parti, Envol, Delly Sesanga, lors d'un point de presse tenu à Luiza. "Nous remercions le Chef de l'Etat pour la promptitude avec laquelle il a pris des mesures courageuses bien qu'impopulaires pour sauver son pays. Et, Envol mon parti, est honoré par lui car il a usé des prérogatives constitutionnelles pour décréter l'état d'urgence afin d'éradiquer la pandémie du Covid-19 et de stopper sa propagation en province. Ce qui avait déjà été relevé par le Président National Delly Sesanga", a-t-il fait savoir.

Par ailleurs, l'élu de Tshikapa a appelé la population à appliquer les mesures sanitaires édictées par le Président. "Nous lançons un message à toute la population du Kasaï et en particulier de Tshikapa, de prendre au sérieux cette pandémie de coronavirus. La population doit respecter et appliquer toutes mesures sanitaires édictées par le Président et son gouvernement", a-t-il expliqué. Au Gouverneur de la province du Kasaï, il a demandé de renforcer le contrôle au niveau de toutes leurs frontières avec l'Angola.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.