Congo-Kinshasa: Coronavirus - Kimbambi Shintwa préconise la mise en place d'une équipe de crise

Congolais sur quelle planète vivons-nous ? Avec cette somme d'informations sur ce mal qui continue à répandre la terreur, nous avons encore le temps de nous disputer sur les sexes des anges. Le ministre de la Santé a fait ceci, le gouverneur de telle province a été... Incroyable ! Tout cela est derrière nous. Allons à l'essentiel.

"Une crise est par définition un événement qui vous tombe sur les bras, sans prévenir. Et, reconnaissons-le, le coronavirus nous a tous pris de court. Tous, même la riche Europe. Il n'y a qu'à regarder dans quelle confusion elle est ballotée pour s'en convaincre. Et nous alors, dans tout ça ? Nous serons dans la merde, il ne faut pas avoir peur de mots, si la situation devait continuer sur la même lancée. Dans ce cas, si nous avons encore un peu d'instinct de conservation, on n'a plus qu'un choix : prendre le taureau par les cornes. Et l'attitude la meilleure dans ce cas, c'est d'abord de faire preuve de modestie. Tout celui qui pense son temps venu pour occuper le moindre strapontin est un idiot, bardé de diplômes ou pas.

Le moment est venu d'aider ceux qui nous dirigent à mettre en place une équipe de crise qui fonctionnerait sous la direction du Président de la République et en étroite collaboration avec le Premier ministre. Cette équipe multisectorielle se pencherait avec le recul et l'intelligence nécessaires sur la question pour y trouver la meilleure stratégie à mettre en route. L'image que me renvoie la suite est celle de la multitude de corps dans les camps de concentration nazis de triste mémoire. La ville de Kinshasa compte à elle seule au bas mot 12 millions d'habitants, alors il faudra grossir l'image en noir et blanc des années 40. Une horreur à l'état pur. A quoi continuerait à s'occuper le gouvernement? A préparer la suite, c'est à dire la récession à venir. Elle sera plus grave que la crise de 1929, prédisent les oiseaux de mauvais augure. Pas seulement. Même certains experts ès prévision économique. Ils ont raison quand on considère les bouleversements qui vont s'opérer après tous ces yoyos qui s'observent dans le domaine boursier.

Tous ces confinements, ces arrêts de travail, ces avions qui ne décollent plus... Il faudra bien que tout cela soit remis à l'endroit. Pas avec une baguette magique malheureusement.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.