Soudan: Déclaration des forces armées sur l'incident d'Al-Fau

Khartoum — Les Forces armées soudanaises ont affirmé l'importance du caractère, du respect et de l'indépendance de la magistrature soudanaise, soulignant qu'il n'y a personne au-dessus de la loi.

Le porte-parole des forces armées, Brig. Dr Amir Mohamed Al-Hassan a déclaré dans un communiqué de presse, à propos de la querelle de certains membres des Forces armées avec le juge du tribunal d'Al-Fau (au centre du pays), que des mesures juridiques avaient été prises à cet égard en soumettant une notification au Procureur et cette enquête est en cours.

Il a appelé tous les membres des forces armées à respecter le prestige de la magistrature en faveur du principe de l'État de droit et à consolider l'esprit de justice.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.