Soudan: Le ministère de l'Industrie confirme son soutien à la construction d'une usine de levure

Khartoum — Le ministre de l'Industrie et du Commerce Madani Abbas Madani a affirmé le soutien du Centre National de Recherche (CNR) pour établir une usine de levure en utilisant les technologies produites par le centre pour combler l'écart et atteindre l'autosuffisance.

C'était lors d'une visite au CNR dans le cadre de la politique d'ouverture du centre à la société pour profiter des technologies et des innovations produites par les chercheurs du centre, et a exhorté le ministre de l'Industrie à accélérer la préparation de l'étude de faisabilité pour la création de l'usine.

Prof. Mme Zeinab Abdel Rahim, directrice générale du CNR a souhaité la bienvenue au ministre et l'a remercié pour sa volonté de découvrir les technologies produites, en particulier la production de levure à partir de souches locales de levures soudanaises.

Prof. Hassan Bashir, chercheur spécialisé dans le domaine des levures, a donné des éclaircissements sur l'industrie de la levure au Soudan et a déclaré que le Soudan importe 20 mille tonnes de levure par an pour un coût de 250 millions de dollars, malgré la présence des ingrédients pour la production locale à partir de matières premières telles que les déchets de sucre (mélasse).

Il a ajouté qu'il existe 16 types de levures soudanaises utilisées dans des produits du pain local en sorgho et blé , de boulangerie et des pâtisseries de toutes sortes, soulignant que l'investissement dans ce domaine réussit dans toutes les mesures par la disponibilité du marché et la forte demande.

Il a expliqué que la mise en place d'une levure signifie la production d'autres produits tels que l'éthanol et les autres produits utilisés dans la fabrication de concentrés alimentaires ou dans la fabrication de cosmétiques.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.