Ile Maurice: Nourriture pour animaux - Deux fournisseurs obtiennent le permis

Comme le pays est en confinement national, les associations qui protègent les animaux ont non seulement du mal à avoir des dons de nourriture pour les animaux mais elles n'ont non plus le droit de se déplacer pour aller vers leurs différents abris.

« Toute l'année, on nous félicite pour ce que nous faisons mais là on nous fait savoir que c'est la survie de l'être humain qui compte le plus. Sauf que nous avons plus de 150 chiens et chats dans nos shelters, donc on les laisse mourir de faim ?» confie, dépitée, Vanisha Mohur, porte-parole de Raid Rescue Animals In Distress. Mais lueur d'espoir: deux compagnies, Espace maison et Royal Canin et Kurys Pets and Cat Food, ont eu le permis et font désormais la livraison à domicile pour la nourriture des chiens et chats de compagnie.

D'autres revendeurs, qui qui distribuent de la nourriture pour d'autres animaux, sont toujours en attente des permis. Om Lombard, gérant de Zoomania, a envoyé deux demandes et qui est sidéré par la situation. Il explique avoir reçu de nombreux appels de propriétaires ainsi que des associations qui sont inquiets de la situation depuis le début du confinement. «Il faut préciser qu'il n'y a aucune transmission possible entre l'homme et les animaux. Il faut qu'ils mangent aussi. D'ailleurs les fournisseurs de nourriture eux-mêmes sont fermés, il faut vraiment trouver une solution pour nous.»

Les éleveurs bovins dans la tourmente

Hassen Beeharry, éleveur de cabris, moutons et bœufs, est aussi très remonté. Bien qu'il ait un permis on ne l'autorise pas à aller nourrir ses animaux. «Je ne comprends plus rien. J'ai même perdu un animal hier. Cela peut pas continuer ainsi !»

Selon une source du Ministère de l'Agro-Industrie, la manœuvre prend du temps mais d'ici la semaine prochaine, ce sera chose faite. Contactée, la cellule de communication de la police explique que ces demandes doivent se faire au Prime Ministers Office par courriel. «Si tout le monde veut sortir, comment voulez-vous que nous arrêtions ce virus ? Les demandes doivent être approuvées. Chacun doit prendre ses responsabilités.»

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.