Ile Maurice: Correctional Youth Centre - Rama Valayden demande la libération de cinq délinquants

«Les familles des cinq enfants qui se trouvent actuellement au Correctional Youth Centre (CYC) m'ont sollicité pour leur venir en aide. Cela, parce que lesdits enfants hébergent dans un centre à risque, voire sans sanitizer, sans gants, sans masques et sans aucune protection contre le virus Covid-19», explique Me Rama Valayden.

L'avocat est catégorique. Les délinquants de moins de quinze ans qui ont été placés dans ce centre depuis pratiquement huit mois, doivent rentrer chez eux. Il a fait un appel aux autorités leur demandant de faire le nécessaire.

«S'ils sont libérés, ils resteront chez leurs parents sans aucun danger», confie l'homme de loi. Mais quid du danger que ces cinq jeunes contrevenants représentent pour la société ? Rama Valayden répond qu'ils sont plus à risque de contracter le virus que de faire du tort à la société.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.