Sénégal: Mbour - Les quartiers liberté 1 et 2 privés d'eau et d'électricité

L'amertume et la désolation se lisent dans le visage de certains habitants des quartiers Liberté 1 et Liberté 2 de Mbour. L'eau et l'électricité y sont quasiment absentes dans un contexte de lutte conte Covid-19, d'état d'urgence et de couvre-feu.

Des habitants de ces quartiers populaires et périphériques de Mbour, longtemps habitués à avoir de l'eau nuitamment et à faire des stocks dans des bidons, sont en manque total du liquide précieux depuis quelques jours. Ils s'inquiètent de ne pas disposer du liquide vital, indispensable pour une bonne hygiène corporelle surtout à une période où on demande de tout faire pour barrer la route au coronavirus et sa propagation.

Le manque d'électricité s'est convoqué aussi avec une absence de jus dans ces quartiers. Leur ire s'intensifie et certains menacent de mener des actions pour se faire entendre.

De folles rumeurs circulent par ailleurs sur les causes du manque d'électricité. Si d'aucuns déplorent des installations de la Senelec défaillantes et défectueuses, d'autres pointent du doigt une baisse de tension permanente ou une sur tension détruisant souvent leurs appareils électroménagers. Un des usagers a vu son compteur "Woyofal" complètement calciné, suite aux faits décrits plus haut.

Des résidents soucieux de leur sécurité craignent le pire avec l'obscurité car les délinquants se repliant dans ces quartiers périphériques ont la voix au chapitre avec l'obscurité et la pénombre. Ils invitent à une diligence du règlement de ces manquements. Si du côté du service chargé de la distribution de l'eau, des travaux d'adduction apaisent tant bien que mal les gens, du côté de ceux qui ont en charge l'électricité, des réparations tardent ou sont suivies de répétitions de panne.

Un abonné déplore ainsi la cherté des factures en plus d'une absence du courant plus ou moins permanente. Des chances existent toutefois de voir dans les prochains jours ou heures des débuts de solution avec les promesses de réparation des défectuosités constatées dans la distribution de l'électricité.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.