Cote d'Ivoire: Cécile Fakhoury - « Abidjan a été le point de départ de ma découverte du continent »

Impliquée dans l'exposition itinérante d'art africain « Prête-moi ton rêve » passée par Abidjan, la galeriste Cécile Fakhoury nous a répondu.

À l'occasion de la troisième étape ivoirienne de l'exposition itinérante panafricaine « Prête-moi ton rêve », Le Point Afrique a rencontré la galeriste française Cécile Fakhoury. Au cœur du quartier de Cocody, l'Abidjanaise d'adoption a installé son imposante galerie au cœur d'une végétation luxuriante habitée par de majestueux paons. C'est là qu'elle a présenté la première exposition personnelle du Sénégalais Serigne Ibrahima Dieye et qu'elle s'est confiée au Point Afrique.

Qui êtes-vous, Cécile Fakhoury ? Comment avez-vous mis en place vos galeries ?

Fançaise installée en Côte d'Ivoire, j'ai une formation en commerce, en art contemporain et en histoire de l'art. J'ai travaillé dans différentes galeries et maison de ventes en France et aux États-Unis, avant de m'installer à Abidjan en 2011. Ce sont mes rencontres avec certains artistes africains qui m'ont poussée à développer ce projet de galerie. Abidjan est une ville en plein essor et un point névralgique de l'Afrique de l'Ouest. Il y a de nombreuses choses à entreprendre tant dans la culture que sur de nouveaux marchés. La structure de galerie s'est très rapidement imposée. J'ai ainsi ouvert ma première galerie en 2012 à Abidjan, une seconde en 2018 à Dakar et un bureau-showroom à Paris en 2019. Le souhait d'ouvrir une seconde galerie sur le continent était venu du fait qu'une part trop importante des ventes se faisait à l'étranger. Ce déséquilibre a été pour moi un réel moteur de développement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.