Madagascar: Région Analamanga - Tous les marchés hebdomadaires annulés

Dans les villes périphériques de la capitale, les mesures de confinement sont aussi suivies avec la grande vigilance des autorités responsables. Dans les districts de la région Analamanga, concernés par le confinement, toutes formes de réunion publique ont été suspendues.

Si les petits commerces continuent d'exercer dans la matinée, les marchés hebdomadaires, qui d'habitude rassemblent du monde dans les villes périphériques d'Antananarivo, ont été annulés. C'est le cas de celui d'Anjozorobe, de Talatavolonondry ou de Mangamila, sur la RN3 ; de celui d'Andramasina, d'Alatsinainy bakaro ou d'Ambatofotsy, sur la RN7 ; et de celui d'Ambohidratrimo et de Mahitsy sur la RN4. Les réunions de l'Organisme mixte de conception, dirigées par les chefs de districts concernés, et tenues en début de la semaine, ont pris ces dispositions de fermeture des marchés après l'officialisation du confinement.

Aussi, les marchés de bovidés sont interdits et suspendus jusqu'à nouvel ordre. Tout comme la tenue des messes et des cultes ainsi que les rencontres sportives, qui sont aussi des rendez-vous hebdomadaires très populaires dans les villes rurales.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.