Tunisie: Les véhicules confisqués, à partir d'aujourd'hui, ne seront livrés à leurs propriétaires qu'après la levée du couvre-feu

27 Mars 2020

Le porte-parole de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) Walid Hakima a indiqué que les véhicules qui seront confisqués, à partir d'aujourd'hui, ne seront livrés, à leurs propriétaires, qu'après la levée du couvre-feu et du confinement total.

Les contrevenants au confinement total sse verront confisquer leurs véhicules, a-t-il déclaré à l'agence Tap.

Dans ce sens, Hakima a précisé que le département de l'Intérieur et la DGSN ont décidé d'adopter cette mesure après avoir conclu que le retrait des permis de conduire et des cartes grises n'est pas suffisant pour persuader les citoyens à l'importance de se conformer aux dispositions du confinement total.

Le porte-parole de la DGSN a réitéré que le ministère de l'Intérieur est déterminé à appliquer la loi, pour faire respecter ces dispositions, soulignant que 616 personnes ayant enfreint les dispositions du couvre-feu ont été placées en garde à vue et que 12 véhicules ont été saisis.

S'agissant des contrevenants au confinement total, Hakima a révélé que 107 personnes ont été placées en garde à vue et que 65 autres assignées à domicile, faisant état de la confiscation de 6748 permis de conduire et 7083 cartes grises.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.