Congo-Kinshasa: Le Programme de suivi des guéris d'Ebola bascule vers la phase d'expertise

Au cours d'un point de presse tenu, vendredi 27 mars 2020 à Goma (Nord-Kivu), le Coordonnateur national du Programme des Guéris d'Ebola, Richard Kitenge, a annoncé l'appui du Gouvernement congolais à ce Programme de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) de France. Cette expertise permettra à ce programme congolais de mener des études approfondies sur les grandes causes des séquelles qui s'observent chez les personnes guéries d'Ebola mais qui présentent encore d'autres complications après leur sortie du Centre de traitement d'Ebola.

« Dans l'ensemble pour les provinces du Nord-Kivu et Ituri qui ont été touchées par le dernier cas du virus Ebola, nous enregistrons aujourd'hui 1142 cas guéris qui sont des vainqueurs d'Ebola. Ils sont suivis de près habituellement durant une période de 12 mois dans différents centres des traitements répartis dans cinq cliniques basées à Goma, Beni, Butemo, Mangina et Mambassa avec l'appui de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) », note Richard Kitenge.

À en croire ce médecin de renom, l'INSERM vient renforcer les analyses sur les maladies post-guérison des vainqueurs d'Ebola qui causent la mort à certains d'entre eux, lorsque le suivi n'est pas efficace.

« Nous avons enregistré 19 cas de décès post-guéris après sortie des Centres de traitement d'Ebola (CTE), dû à certaines complications qui n'ont rien avoir avec Ebola, liées souvent à la maternité, à l'hypertension, au diabète... Sur les 1161 guéris des provinces concernées, nous avons enregistré 19 décès, ce qui nous renvoie à ce chiffre de 1142 personnes guéries qui sont sous suivi aujourd'hui. Avec l'appui de l'INSERM, l'objectif est d'améliorer les conditions médicales de suivi de ces guéris pour éviter des morts post-guérison. Et le travail avec l'INSERM se fait sur une période de 18 mois pour mieux suivre les guéris », a expliqué Richard Kitenge.

Il précise qu'au-delà de l'axe médical sur lequel s'appuie ce Programme de suivi de Guéris d'Ebola en RDC, l'axe psycho-social, l'axe d'évaluation biologique et l'axe de suivi neurologique s'avèrent très utiles pour suivre de près les guéris d'Ebola qui, selon lui, méritent une considération sociale après avoir contracté cette maladie.

Vers la célébration de la fin de l'épidémie

« Depuis le 3 mars 2020, le tout dernier guéri a été déchargé du Centre de traitement d'Ebola, ce qui soutient l'hypothèse que les autorités devraient déclarer officiellement la fin de l'épidémie au pays », soutient le coordonnateur des guéris d'Ebola

Il sied de noter que le Programme de suivi des guéris d'Ebola est présent dans les provinces de l'Equateur, Ituri, Nord-Kivu et Sud-Kivu. Richard Kitenge se félicite de l'appui non négligeable de l'Unicef et du Programme alimentaire mondiale (PAM) sur la scolarisation des enfants des victimes d'Ebola et sur l'assistance en denrées alimentaires.

Selon Richard Kitenge, la probabilité pour une personne guérie d'Ebola de contaminer une autre, se situe sur le rapport sexuel. « C'est pourquoi on interdit aux personnes guéries d'Ebola dont les spermes présentes encore des signes suspects de ne pas procéder à la procréation pour éviter de créer des cas de contamination », a-t-il rencheri.

Deux personnes guéries d'Ebola ont accompagné le Coordonnateur Richard Kitenge devant la presse et ont témoigné être des vainqueurs d'Ebola.

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.