Afrique: Déclaration sur la décision du Congrès américain concernant le renforcement des ressources du FMI

document

Washington - . Le Fonds monétaire international (FMI) salue aujourd'hui l'approbation accélérée par le Congrès américain de l'engagement du pays à renforcer les ressources du FMI. Dans le cadre d'un train de mesures relatives aux ressources financières et à la gouvernance du FMI, le conseil d'administration du FMI a approuvé le 16 janvier 2020 un doublement des lignes de crédit des nouveaux accords d'emprunt (NAE)) de l'institution. Cette mesure exige une approbation interne, par le Parlement ou autre, dans certains pays participants.

« La décision américaine d'accélérer l'approbation de sa nouvelle contribution considérable au FMI constitue un message puissant pour la communauté internationale et consolide la capacité de prêt de 1 000 milliards de dollars de l'institution. Elle survient à un moment crucial où le monde entier se bat contre la COVID-19 et où la demande de ressources du FMI est élevée », a déclaré la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, qui a ajouté : « Maintenant que les États-Unis ont pris cette mesure importante, je suis convaincue que d'autres contributeurs aux nouveaux accords d'emprunt qui n'ont pas encore agi accéléreront aussi leurs engagements, de manière à ce que le FMI puisse continuer de jouer son rôle essentiel de prêteur en dernier ressort pendant cette crise. »

Modification des NAE

Le 16 janvier 2020, le conseil d'administration du FMI a approuvé le doublement des NAE, de 182,4 milliards de DTS (environ 252 milliards de dollars) à 364,7 milliards de DTS (environ 504 milliards de dollars), pour une nouvelle période allant de 2021 à 2025, ainsi que quelques modifications supplémentaires de la décision relative aux NAE. Ces changements prendront effet lorsque les participants aux NAE auront obtenu les approbations nécessaires dans leur pays et fourni les consentements requis, ou le 1er janvier 2021, selon ce qui survient en dernier.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: IMF

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.