Congo-Kinshasa: Coronavirus - Les ministres de Droits humains et de la Justice pour la libération de certains prisonniers

Dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus qui se propage en RDC, les ministres des Droits humains et de la Justice proposent la libération conditionnelle de certains prisonniers.

Ils demandent ainsi que la grâce présidentielle leur soit accordée afin de décongestionner les prisons congolaises, a précisé le ministre des Droits humains, André Lite, vendredi 27 mars à Radio Okapi.

André Lite soutient qu'une telle décision va contribuer à réduire la propagation du Coronavirus dans les milieux carcéraux congolais.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.