Comores: Isaac Lihadji - Le mystérieux message du Franco-Comorien

En fin de contrat aspirant le 30 juin prochain, Isaac Lihadji a refusé de signer son premier contrat professionnel en faveur de l'OM. Promis à un départ de l'OM en fin de saison, le Franco-Comorien a posté de mystérieux messages sur son compte Instagram.

Et si finalement, Isaac Lihadji signait son premier contrat pro à l'OM ? Alors que l'actualité du ballon rond est à l'arrêt depuis deux semaines, cette hypothèse est évoquée par certains, notamment nos amis du Phocéen.fr, un site spécialisé sur l'OM, qui se demandent si le contexte actuel ne pourrait pas pousser le club olympien à réouvrir les discussions avec son ailier, promis depuis des semaines à un départ au LOSC.

Preuve que les choses évoluent peut-être dans le bon sens pour Marseille, l'international français des U17 a mis en ligne une publication très énigmatique sur son compte Instagram. Postant une photo de lui avec le maillot de l'Olympique de Marseille sur les épaules, Isaac Lihadji a écrit « Soyez patient... parfois il faut passer par le pire pour obtenir le meilleur... », avant de rapidement modifier cette même publication en écrivant « Travailler dans le silence ».

Pour les supporters de l'Olympique de Marseille, il n'en fallait évidemment pas plus pour croire à un rebondissement total de situation en faveur de Jacques-Henri Eyraud et d'Andoni Zubizarreta. Assurément, cela représenterait une bonne nouvelle pour André Villas-Boas, lequel avait rapidement fait de la signature de Isaac Lihadji l'une de ses priorités à Marseille.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.