Ile Maurice: Hôpital de Mahébourg - Un médecin des urgences et six infirmiers en quarantaine depuis hier

Le personnel affecté aux urgences (Casualty) des hôpitaux régionaux travaillent avec la peur au ventre. Équipés de simples masques (non de N95), et de gants, ils craignent d'être infectés en étant en contact direct avec un éventuel patient porteur du coronavirus et ont surtout peur de contaminer leurs proches une fois qu'ils regagnent leur domicile. Ils demandent ainsi que le ministère de la Santé leur trouve un logement à proximité de l'hôpital où ils sont affectés.

Sentiment qu'ils ont fait remonter à travers Ram Nowzadick, président de la Nursing Association, auprès du Director of Nursing, Majeed Bissessur.

Les craintes de ces infirmiers, qui sont en première ligne, pourraient s'avérer justifiées car hier, six Nursing Officers et un médecin du département des urgences à l'hôpital de Mahébourg, ont dû être envoyés en quarantaine dans un hôtel du nord de l'île après qu'un des patients qu'ils ont accueillis aux urgences ait été testé positif au coronavirus.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.