Cote d'Ivoire: Covid-19/Impact socio-économique et psychologique - Mariatou Koné mobilise les partenaires humanitaires

Anticiper en vue de réduire l'impact socio-économique de la pandémie du coronavirus sur les populations ivoiriennes. Envisager également un plan de riposte humanitaire efficace et adaptée à la réalité sur le terrain face à l'évolution de la maladie.

Les réponses à ces importants défis ont fait l'objet d'une réunion extraordinaire du Comité de Coordination Élargi (CCE) co-présidée par la Ministre en charge de la solidarité, le Professeur Mariatou Koné et le coordonnateur résident du système des Nations Unies en Côte d'Ivoire, Philippe Poinsot, le 26 mars 2020, au Ministère de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté.

Il était question pour la Ministre en charge de la Solidarité et les acteurs humanitaires d'envisager des plans en vue d'accompagner au mieux les populations affectées par cette crise sanitaire.

Cet appui va se traduire dans les faits par une prise en charge psychologique afin de mettre fin à la peur que suscite ce virus. Aussi, les secteurs entre autres de l'eau, de la nutrition, de l'éducation, de la protection sociale etc. feront partie des plans d'accompagnement. Toutes ces initiatives seront soutenues par la communication et la sensibilisation.

Pour la Ministre Mariatou Koné, l'accent doit être mis sur la résilience. « Cette crise nous frappe durement. En une semaine d'intervalle, nous sommes passées d'un à 80 cas. Dans la gestion de cette crise, il faut anticiper et penser à apporter un soutien aux personnes vulnérables.

Cette rencontre a enregistré également la présence des représentants des Ministères techniques ainsi que les chefs d'agence du système des Nations Unies et des organisations internationales que sont le Programme Alimentaire Mondiale, UNICEF, Actions Contre la Faim, l'OMS, la Croix-Rouge de Côte d'Ivoire, l'OIM...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.