Cote d'Ivoire: Covid-19 - Après la sensibilisation à abidjan, ce qu'amadou koné va faire à bouaké ce dimanche

Sous l'impulsion du ministère des Transports et du haut conseil du patronat des entreprises de transports routiers, une vaste campagne de sensibilisation par affichage a été lancée le vendredi 27 mars 2020 à Abidjan. L'affichage dans le reste des villes du pays suivra.

« Reduction du nombre de passagers à 3 plus le chauffeur pour les taxis communaux et compteurs », « pas de passagers sur les sièges du milieu pour les minicars, gbaka », « pas plus de 5 passagers dans le véhicule pour les taxis intercommunaux de 7 places » et enfin « interdiction de transporter des passagers pour les motocyclistes », tels sont les messages placardés dans toutes les rues de la capitale économique, Abidjan, depuis le vendredi 27 mars 2020 en lien avec les mesures de prévention et de lutte contre la propagation de la maladie à Coronavirus 2019.

Le ministère des Transports sur tous les fronts depuis la crise de la pandémie avait déjà instruit le haut conseil des transporteurs et des consommateurs à l'idée de respecter et faire respecter toutes ces mesures.

Ce même vendredi, les responsables des gares routières ont été sensibilisés à ce même effet.

Mais le ministre Amadou Koné ne compte pas s'arrêter là.

« Je ferai remettre à Bouaké le dimanche 29 mars, 4500 kits composés de (gels, savons, vivres, masques et gants), 500 points de lavage de mains grand public (marchés, gares routières... ) et 10 tonnes de riz, le tout au nom du premier ministre, Amadou Gon Coulibaly » a confié, le ministre Amadou Koné.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.