Congo-Brazzaville: Covid-19 - La Fécotae demande aux athlètes de tenir bon

La Fédération congolaise de taekwondo (Fécotae) a, dans une note qui s'inspire des différentes déclarations du gouvernement, demandé aux athlètes de cesser avec toutes les activités liées à leur art martial jusqu'à nouvel ordre.

Les taekwondoistes sont également invités à respecter scrupuleusement les décisions prises par le gouvernement et d'attendre l'autorisation de la tutelle afin de reprendre avec les entraînements.

Depuis l'apparition de la pandémie de coronavirus, plusieurs Fédération et associations sportives internationale se sont engagées à lutter contre ce virus.

Au niveau national, la Fédération congolaise de taekwondo a, dans ce document, emboité le pas aux fédérations sœurs qui accompagnent déjà le gouvernement dans la vulgarisation des mesures de prévention.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.