Congo-Brazzaville: Musique - La voix des artistes congolais élevée contre la pandémie mondiale

Intitulé « Stop coronavirus covid-19 », le single disponible sur les réseaux sociaux est une initiative des artistes musiciens congolais basés à Pointe-Noire pour sensibiliser la population aux différentes mesures préventives visant à éradiquer la maladie dans le monde.

Produit par Maisha family et SM studio sous la réalisation de Dan Scott, « Stop coronavirus covid-19 » regroupe près d'une vingtaine d'artistes, parmi lesquels : Teddy Benzo, Sheryl, Spirita Nanda, Leavy Maxi, Maxiton, Kelly Zul, Derrick, Rking, M&F, Freud Vinces, etc. D'une durée d'environ 7mn, le single est un rappel aux Congolais que le coronavirus n'a ni nationalité, ni âge; qu'il tue bel et bien et que chacun doit se protéger pour pouvoir protéger les autres.

A l'heure où dans certaines parties du pays la population semble encore sceptique, ce morceau vient éveiller la conscience collective à ne pas contredire les différentes mesures préventives recommandées par le gouvernement pour éviter la propagation de la pandémie à l'échelle nationale. Parmi celles-ci : se laver fréquemment les mains à l'eau propre avec du savon pendant 20 à 40 secondes, se nettoyer régulièrement les mains avec une solution hydro-alcoolique, tousser ou éternuer dans le pli de son coude, éviter les contacts physiques...

Ainsi, « ne soyons pas négligents, mais soyons responsables. Les papas, mamans et enfants, protégeons-nous », martèle la chanson interprétée à la fois en français, en lingala et en kituba. Ceci, surtout, au regard de la quinzaine de nouveaux cas de coronavirus confirmés positifs sur l'étendue du territoire national, soient plus du quadruple des quatre premiers cas annoncés le 21 mars dernier par Clément Mouamba, Premier ministre, chef du gouvernement.

Par ailleurs, « Stop au coronavirus covid-19 » est aussi un hommage aux artistes musiciens congolais et camerounais, Aurlus Mabele et Manu Dibango, décédés récemment des suites du coronavirus. Attristés par cette nouvelle, leur souhait est de voir également la pandémie ne plus emporter un quelconque artiste dont le talent a déjà bénéficié à des milliers de fans et servi à de nobles causes dans la société.

Depuis la mise en ligne du single le 25 mars, de nombreux internautes congolais ont salué l'initiative visant à sensibiliser en mélodie et en douceur. « La chanson est magnifique. Les voix et genres musicaux variés apportent une certaine touche d'originalité à cette œuvre qui interpelle sur les gestes barrières au coronavirus. Que chacun en prenne donc bien conscience pour se protéger », a souligné Sydney le silence d'or, dans son commentaire suite à un post en lien avec le single.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.