Ile Maurice: Solidarité - Elle fabrique des masques pour les soignants et la police

Face à la pénurie de masques, Vidooshi Poorun, une habitante de Ville-Noire d'une vingtaine d'années, a choisi de mettre à profit son temps pour confectionner bénévolement des masques pour ceux qui en ont besoin. Un geste solidaire salué par les internautes.

Dans un premier temps, elle a cousu une cinquantaine de masques simples avec des bandes de tissu et des élastiques puisés dans ses réserves. L'enseignante en Home Economics au grand cœur les a distribués à sa famille, ses voisins et à des habitants de sa localité. Ses masques ne sont pas forcément aux normes mais ils permettent à une personne malade de protéger les autres de ses postillons et ils ne sont pas réutilisables.

Après ce premier don qui a connu un succès retentissant dans son entourage, Vidooshi Poorun a offert ses services à 150 officiers de la Special Mobile Force (SMF), jusqu'alors privés de protection. Hier, elle en a remis 30 autres au personnel soignant de l'hôpital de Mahébourg, .qui sera dédié au traitement de patients atteints du Covid-19. L'enseignante en congé forcé est soutenue financièrement par son oncle et un cousin pour les matières premières.

«J'essaie d'aider le personnel de première ligne au mieux de mes capacités.» D'ailleurs, c'est pour cela que le travail investi dans la confection de masques pour les soignants et la police est différent. Sur l'avis d'un médecin, je découpe une épaisseur de tissu que je double avec une épaisseur de coton, ce qui rend le masque plus efficace.» Ce deuxième type de masque est, selon Vidooshi, réutilisable, à condition qu'il soit lavé et désinfecté avec du détergent.

Selon un policier, qui préfère garder l'anonymat, ce masque offert est «plus efficace que ceux dont il dispose pour travailler». Vidooshi ne prétend pas que ses masques protègent à 100 % comme ceux de type N95 ou autre. Mais elle sait que c'est mieux que rien. Ce qui est certain, c'est qu'elle ne compte pas s'arrêter là. Sa machine à coudre non plus...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.