Mali: Législatives - Quid des préparatifs sanitaires?

Les législatives au Mali sont maintenues ce dimanche 29 mars, malgré l'épidémie de coronavirus. Les autorités assurent néanmoins avoir mis en place certaines mesures pour éviter la propagation.

Les 2 598 bureaux de vote de Bamako seront les mieux lotis. Des affiches de sensibilisation, des gels hydroalcooliques et des masques pour les personnels seront distribués dans tous les centres de la capitale. Mais pour les régions, « nous avons été pris par le temps », assume Amini Belco Maïga, chef de cabinet du ministre de l'Administration du territoire.

Partout, les consignes de distance ont été données, à savoir 1 mètre entre chaque électeur. « Tout est fait pour éviter au maximum la contamination », assure le ministère organisateur.

Si des partis politiques, y compris ceux de l'opposition, souhaitent toujours aller aux élections, certains, comme la Ligue démocratique pour le changement, dénoncent « l'attitude irresponsable du gouvernement ».

Dimanche 28 mars, la question sera celle de la participation. L'épidémie pourrait effrayer des électeurs. Il y a une semaine, un quart d'entre eux seulement avaient récupéré leur carte pour le district de la capitale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.