Sénégal: Vaccin contre le coronavirus - Les autorités invitées à faire preuve de prudence

Dakar — Le président de l'Ordre national des pharmaciens du Sénégal (ONPS), Amath Niang, a invité dimanche les autorités politiques et religieuses ainsi que les chefs de famille à faire preuve de prudence à propos du vaccin contre le coronavirus.

"Je lance un appel à la prudence des autorités politiques, religieuses et aux chefs de famille au sujet du vaccin contre le coronavirus", a-t-il écrit, dans un post publié sur son compte Facebook.

Dr Amath Niang réagissait sur le débat relatif au vaccin contre le coronavirus. Il dit être convaincu que "l'Afrique n'acceptera jamais d'être le cobaye de qui que ce soit pour le test d'un produit sur sa population".

"Cette tentative interpelle la responsabilité des professionnels en charge de l'usage de produit à caractère médical ou pharmaceutique", a-t-il fait valoir.

Aussi, le président de l'ONPS note que "nous devons jouer la carte de la prudence, seul gage de notre survie et continuer à faire confiance à nos médecins et pharmaciens qui sont des agents assermentés investis d'une mission de santé publique".

"Les cas sont plus nombreux ailleurs. Pourquoi ne pas envisager le test là où la pandémie fait des dégâts ?", s'est-il interrogé.

Il invite les "autorités sanitaires à explorer la piste du protocole thérapeutique du Pr Didier Raoult dont la validation des recherches va révolutionner l'humanité".

"Notre seule préoccupation sera de se concentrer sur les mesures de prévention et la bonne prise en charge des affectés", a-t-il indiqué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.