Somalie: Les shebabs annoncent avoir organisé un forum sur «le Jihad en Afrique de l'Est»

Un leader Al-Shabaab lAhmed Dirie Abu Ubeyda.

Les shebabs ont depuis des années mis en place une propagande bien rodée. Mais le groupe terroriste somalien vient d'utiliser un nouvel outil. Les islamistes ont diffusé image et communiqué officiel de ce qu'il présente comme un grand forum. La conférence aurait duré 5 jours et rassemblé une centaine de participants.

Les photos montrent des dizaines d'hommes, le visage parfois flouté, présentés comme des intellectuels, des chefs tribaux ou encore des savants. Ils sont assis dans un hall décoré, discutant ou écoutant des discours à la tribune de cette conférence baptisée « Forum consultatif concernant le Jihad en Afrique de l'Est ».

A l'ordre du jour : la situation sur le terrain et celle des musulmans aux niveaux économique, politique, sanitaire et éducatif. Une conclusion en 14 points a même été adoptée, parlant de continuer la lutte mais aussi de rejeter l'élection attendue en décembre.

Cette diffusion arrive alors que le mouvement est sur la défensive. Les Américains ne cessent d'intensifier leurs attaques de drones, avec plus d'une trentaine de frappes depuis le début de l'année, un record. Une stratégie qui perturbe la communication et les déplacements des shebabs.

Cette nouvelle propagande intervient aussi alors que le groupe connait des divisions internes, et vient de subir plusieurs défaites, notamment la perte de la ville stratégique de Janaale.

Ce mode de communication est également un symbole montrant que le groupe est organisé, avec ses règles, sa structure, ses débats. Comme si les shebabs cherchaient à montrer qu'ils étaient une autorité légitime, avec sa souveraineté.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.