Cameroun: Lutte contre le Covid - 19 - Elecam travaille en visioconférence

Elections Cameroon ( Elecam), l'organe chargé de la gestion des élections au Cameroun, ne veut pas se laisser conter par la menace du Coronavirus ( Covid- 19 ) qui plane sur le Cameroun.

Vendredi dernier à Yaoundé la capitale politique du Cameroun, Elecam est entrée dans l'univers du télétravail. Précaution contre le Covid-19 oblige. Aussi, la 2ème session de plein droit du Conseil électoral relative aux élections législatives partielles du 22 mars dernier dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, s'est-elle tenue en visioconférence. C'était sous la houlette d'Enow Abrams Egbe le président du Conseil électoral qu'assistait Érik Essousse le directeur général d'Elecam. La prouesse technologique inaugurée le vendredi 27 mars 2020, est une plateforme collaborative par visioconférence qui permet aux membres du Conseil électoral depuis les 10 régions du Cameroun, de prendre part aux travaux dirigés depuis le siège d'Elecam à Yaoundé.

Et pour ce faire, les participants à la 2ème session de plein droit de vendredi dernier, n'ont eu besoin que d'une connexion Internet, des téléphones portables, des tablettes GSM, des laptops ou des desktops, pour prendre part aux travaux conduits par visioconférence depuis Yaoundé, par Enow Abrams Egbe le président du conseil électoral.Avec des travaux en visioconférence, c'est un Elecam résolument en guerre contre l'expansion du Coronavirus, et soucieuse de respecter les mesures prescrites par le gouvernement, en vue de barrer la route à ce fléau qu'on dit venu de la très lointaine Chine.

La plateforme collaborative supra confere a été conçue et mise en oeuvre par la Division de l'Informaton, de la Communication et des Relations publiques d'Elections Cameroon. Le président du Conseil électoral, a exprimé son admiration face à "l'ingéniosité de nos jeunes collaborateurs de la Division informatique ".

Pour le reste, les travaux menés depuis Yaoundé en visioconférence, ont porté sur : le bilan exhaustif du déroulement de l'élection législative partielle dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, la synthèse des rapports des descentes sur le terrain du 18 au 25 mars des membres du Conseil électoral des régions concernées, de même que les observations qui se dégagent de ces élections reprises dans 11 circonscriptions dans la partie anglophone du Cameroun.

Elecam barre la route à la propagation du Coronavirus, en limitant les contacts, sans pour autant arrêter son travail. D'où la visioconférence qu'elle a inaugurée vendredi dernier, lors de sa 2ème session de plein droit ressortissant à l'élection législative partielle du 22 mars 2020.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.