Cote d'Ivoire: Covid-19/ Abobo-Hamed Bakayoko - "Plus nous serons stricts et disciplinés dans l'application des règles, plutôt... "

Le ministre d'État, ministre de la Défense et maire d'Abobo, Hamed Bakayoko a procédé au lancement d'une opération de solidarité face à la pandémie du Covid-19, le vendredi 27 mars 2020, à la mairie d'Abobo.

Cette opération sera conduite par une équipe de 500 bénévoles. Ces derniers auront pour mission de sensibiliser les populations d'Abobo au respect des mesures préventives contre le Coronavirus. Et de procéder à la distribution de kits sanitaires (20000 gels hydroalcooliques, 20000 savons et 500 dispositifs de lavage des mains), et de kits alimentaires (20 tonnes de riz, 5 tonnes de sucre et 5 tonnes de pattes alimentaires) aux plus démunis.

Le tout estimé à une valeur de 100 millions de francs CFA. Pour Hamed Bakayoko, cette action est l'expression de la solidarité du Conseil municipal et de la mairie d'Abobo à l'endroit des populations de la commune. Il a encouragé les populations , notamment les transporteurs et les commerçants au strict respect des consignes de prévention contre le Covid-19 : «Je veux lancer un appel à toutes les populations de Côte d'Ivoire, particulièrement à celles d'Abobo. Respectons toutes les mesures édictées par le comité scientifique, et qui ont été annoncées par le gouvernement. Il y a des pays qui ont commencé par quelques cas et très vite, la maladie s'est propagée parce qu'elle a un taux d'attaque qui est élevé. Ne disons pas que nous ne sommes pas concernés. Nous sommes tous concernés.

Cette épreuve de la solidarité doit nous mobiliser pour aider l'autre, le sensibiliser. Je veux lancer un appel à tous les commerçants et transporteurs, à veiller au respect des mesures dites mesure-barrières, c'est-à-dire mesures où on respecte une distance. Cette distance fait que je ne peux pas être contaminé et que moi aussi je ne peux pas contaminer l'autre. C'est très important (... ) Ici à Abobo et plus généralement en Côte d'Ivoire, j'appelle les uns et les autres à prendre en compte toutes ces mesures dites mesure-barrières »

Nous allons très vite sortir de ce cauchemar si nous sommes disciplinés et si nous appliquons strictement les règles.Selon le ministre d'État, seule la discipline des populations permettra à la Côte d'Ivoire de briser la chaîne de transmission, donc de combattre le Covid-19. «Nous allons très vite sortir de ce cauchemar si nous sommes disciplinés et si nous appliquons strictement les règles. Plus nous serons stricts et disciplinés dans l'application des règles, plutôt nous sortirons de ce cauchemar. Je suis convaincu que l'humanité ne périra pas.

Le monde ne va pas disparaître. De cette crise naîtra un nouveau monde, un monde meilleur où il y aura beaucoup de changements. Parce que toutes les crises changent la marche du monde. Mais c'est un monde qui sera meilleur parce que l'homme qui survivra de cette crise sera un homme meilleur parce qu'il aura pris conscience de certaines valeurs.», a-t-il indiqué. Il a, par ailleurs, demandé aux bénévoles d'être prudents dans l'exercice de leur mission. Et ce, en vue de protéger leur santé et celle des autres.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.