Sénégal: Lutte contre le Covid-19 - L'Unicef s'emploie à fournir des équipements de protection aux pays touchés

Alors que la pandémie de Covid-19 continue de s'amplifier, l'Unicef s'emploie à approvisionner les pays touchés en fournitures essentielles, notamment en équipements de protection individuelle (Epi) qui font cruellement défaut.

« Aux côtés d'un millier de fournisseurs et de leaders industriels à travers le monde, l'Unicef est mobilisé pour trouver des solutions face aux contraintes de marché actuelles. Malgré une situation particulièrement tendue, à commencer par les achats massifs et les restrictions qui commencent à peser sur les exportations, l'Unicef a réussi à s'assurer la disponibilité de ses fournisseurs entre avril et juin pour l'approvisionnement de certains produits essentiels, à savoir : 26,9 millions de masques chirurgicaux, 7,1 millions de blouses chirurgicales, 1,5 million de paires de lunettes de protection et 29 000 thermomètres infrarouges », renseigne un communiqué de l'institution onusienne.

« Alors même que la rapidité et l'ampleur de la crise posent d'innombrables défis, nous redoublons nos efforts pour nous assurer que les fournitures de l'UNICEF parviennent le plus rapidement possible aux personnes dans le besoin », a déclaré Etleva Kadilli, directrice de la division des approvisionnements de l'Unicef basée à Copenhague. « La protection du personnel soignant demeure notre priorité absolue. Ce sont ces héros en première ligne qui continuent sans relâche de prodiguer des soins et d'apporter du soutien aux enfants et aux familles touchées par cette crise mondiale sans précédent. », a-t-elle ajouté.

Depuis le début de l'épidémie, l'Unicef précise avoir fourni plus de 4,27 millions de gants, 573 300 masques chirurgicaux, 98 931 respirateurs N95, 156 557 blouses et 12 750 lunettes de protection aux pays qui en ont besoin dans leur lutte contre la pandémie.

La rapidité à laquelle se propage l'épidémie dans le monde et son ampleur ne font qu'accroître la pression sur les marchés et placent les activités d'approvisionnement de l'Unicef face à des défis inédits. Selon l'Unicef, les restrictions renforcées sur le transport international ont des répercussions sans précédent sur les activités mondiales de fret - elles perturbent les chaînes d'approvisionnement, créent des goulots d'étranglement et entraînent des retards ainsi qu'un surenchérissement des coûts de l'acheminement des fournitures vitales destinées aux programmes humanitaires et de développement.

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.