Algérie: Coronavirus-Alger - Les pharmacies de garde ouvertes toute la nuit

Alger — Le wali d'Alger, Youcef Cherfa, a appelé les pharmaciens d'officine à assurer un service de nuit, dans le respect du système de garde habituel, a indiqué, dimanche,un communiqué des services de cette wilaya.

M. Cherfa a appelé les pharmaciens d'officine à Alger à assurer un service de nuit, conformément au système de garde habituel, et ce dans le cadre des mesures préventives visant à lutter contre la propagation du coronavirus (covid-19), ajoute le communiqué.

Les médecins et les cliniques privés, ainsi que les laboratoires d'analyses médicales et centres d'imagerie médicale sont appelés aussi à exercer leur activité normalement, précise la même source.

Ces dispositions s'inscrivent dans le cadre de l'application des mesures préventives visant à lutter contre la pandémie prévues dans les décrets exécutifs N 69-20 et 70-20 datés respectivement du 21 et 24 mars 2020, et des mesures visant à réguler l'activité commerciale et à assurer un approvisionnement régulier du marché en produits alimentaires, ajoute la même source.

Lesdites mesures concernent aussi le déplacement du personnel de la santé publique et les praticiens privés appelés à présenter leurs cartes professionnelles, a-t-on souligné.

A l'instar des autres wilayas, la wilaya d'Alger est concernée par un confinement partiel dans le cadre des mesures prises pour faire face au nouveau coronavirus, dont l'application exige la conjugaison de tous les efforts individuels et collectifs, à tous les niveaux, pour endiguer la propagation de la pandémie dans les milieux publics, et ce par souci d'appliquer les instructions données par les hautes instances du pays, selon le communiqué.

La conjugaison de tous les efforts, à tous les niveaux, et le strict respect des engagements et devoirs professionnels et des règles d'éthique et de déontologie permettront d'endiguer cette pandémie, conclut le document.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.