Angola: COVID-19 - La situation s'aggrave dans le pays

Luanda — Quatre mois après le déclanchement de l'épidémie du nouveau coronavirus dans la ville chinoise de Wuhan, avec des milliers de décès dans le monde, l'Angola a enregistré samedi 28 mars, ses deux premiers morts des suites de la maladie.

Il s'agit de deux Angolais de sexe masculin, âgés respectivement de 59 et 37 ans, les deux en provenance du Portugal les 12 et 13 mars.

Jusqu'à présent, le pays compte 7 cas positifs, sur un total de 886 citoyens suspects en quarantaine institutionnelle à travers le pays, dont 535 dans la capitale, Luanda.

D'autres citoyens sont en quarantaine institutionnelle dans les provinces de Cunene (158 cas), Bié (4), Cuanza Norte (3), Uíge (14), Huíla (36) et Huambo (27), sans compter des personnes qui sont mis en quarantaine domiciliaire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.