Angola: Covid-19 - Catoca dispense des travailleurs

Saurimo (Angola) — La Société Minière de Catoca a dispensé la plupart des travailleurs et arrêté les nouvelles concessions de la mine, dans le cadre de mesures préventives contre le coronavirus (Covid-19).

Dans une note parvenue dimanche à l'Angop, Catoca informe que, compte tenu du contexte actuel, l'entreprise a mis en place un régime de travail spécial d'une durée allant jusqu'au 11 avril de l'année en cours, extensible en fonction des circonstances de l'évolution de la maladie.

Selon la note, le régime spécial prévoit l'arrêt partiel des travaux de Catoca, ne conservant que quelques services opérationnels, conformément aux instructions émises par les autorités sanitaires.

"Les restrictions impliquent l'arrêt de toutes les opérations de production au centre de traitement n ° 1 (CT1), ainsi que l'arrêt total des travaux dans les concessions de Tchiafua, Gango et Luangue, seule la sécurité des installations et des moyens fixes étant préservée", lit-on dans la note.

Afin de maintenir les services considérés comme essentiels, un petit nombre d'employés ont été indiqués qui devraient rester à Vila de Catoca et qui seront isolés et soumis à un système de surveillance épidémiologique strict, mis en place par le service de santé de l'entreprise avec le soutien du bureau provincial de la santé. La Société Minière de Catoca est située dans la province de Lunda Sul, étant la quatrième plus grande mine au monde, explorée à ciel ouvert et responsable de plus de 75 pour cent de la production de diamants du pays.

Avec 25 ans d'existence, c'est l'entreprise qui génère le plus d'emplois dans le secteur privé de la province de Lunda Sul, employant plus de cinq mille personnes, directes et indirectes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.