Congo-Kinshasa: Haut-Uele - Aucun dispositif de lavage de mains dans les lieux publics de Faradje

Aucun dispositif de lavage des mains n'est installé dans les lieux publics du territoire de Faradje, dans la province du Haut-Uele. Le député provincial Jean-Faustin Tasile, l'a dénoncé samedi 28 mars, dans une interview accordée à Radio Okapi.

En vacances parlementaires dans sa circonscription électorale, il il fait savoir que les dispositifs qui avaient été placés dans certaines entrées de Faradje par l'entreprise Kibaligoldmines ne sont pas opérationnels.

Selon lui, les mesures arrêtées par les autorités pour la prévention contre le coronavirus ne sont pas du tout respectées. Parmi les mesures de prévention du Covid-19 figurent notamment le lavage des mains avec du savon ou une solution hydroalcoolique et la distanciation sociale d'environ un mètre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.