Madagascar: Pandémie - Quatre-vingt cas à surveiller à Toliara

Le nombre d'individus à surveiller s'accroît de jour en jour. Jeudi dernier, le nombre était encore à quarante-quatre, et hier dimanche, quatre-vingt personnes sont à surveiller de près dans la ville de Toliara.

Ces personnes sont soit en quarantaine chez eux, soit à l'hôpital soit chez les Sœurs, qui commencent à manquer d'infrastructures d'accueil. « Ces individus surveillés, pour la plupart, ont fait partie des vols Air France, ou Air Mauritius en provenance de France ou de l'île Maurice », précisent les informations du Centre de commandement opérationnel pour la région Atsimo Andrefana.

Avec eux, familles et proches sont surveillés. Les uns se sont volontairement présentés tandis que d'autres ont été recherchés partout dans la ville.

Aux dernières précisions, ces personnes recherchées ont été retrouvées sauf une qui court encore dans la nature. « Pour limiter les éventuelles contaminations, il vaut mieux contrôler tous ceux qui ont pu entrer en contact direct avec ces passagers. Raison pour laquelle, le nombre s'accroit tous les jours » explique encore le Centre opérationnel.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.