Mali: Titrisation de créances de Nsia Banque CI - L'opération conclue avec succès avec 41,3 milliards de FCFA levés sur le marché

L'appel public à l'épargne, qui s'est déroulé du 7 février au 6 mars 2020 et pour lequel le Fonds commun de titrisation de créances Nsia Banque (dénommé Fctc Nsia Banque 7% 2020-2025) a obtenu l'agrément du Conseil régional de l'épargne publique et des marchés financiers (Crempf) le 21 janvier 2020, portait sur l'émission d'obligations pour un montant total de 40 milliards FCfa.

Selon un communiqué de presse, il s'agit de 4.000.000 de titres (des obligations), d'une valeur nominale de 10.000 FCfa, avec une maturité de 60 mois et un taux de rendement annuel de 7%. Une rentabilité qui, combinée à son accessibilité financière et géographique, explique son attractivité, constatée par le fort taux de souscription. Plus de des deux tiers des fonds ont été collectés à l'extérieur du continent africain, avec des souscripteurs provenant majoritairement des États-Unis, de la Suisse, de la France ou encore des Émirats Arabes Unis (UAE).

«Nous nous réjouissons du succès de cette opération qui reflète une collaboration réussie entre Nsia Finance et ses confrères de la sous-région. Le bon accueil réservé par les investisseurs des 8 pays de l'Uemoa et au-delà est un motif de fierté pour notre groupe et réaffirme la volonté de Nsia Finance de conduire de nouvelles levées de fonds de cette envergure. » a déclaré Éliane Alangba, directrice générale adjointe de Nsia Finance.

«Avec un investisseur de référence qui est la Société financière internationale (Sfi), membre du Groupe de la Banque Mondiale, et un grand nombre d'investisseurs particuliers parmi les souscripteurs (91,37%), cette opération de titrisation permet à Nsia Banque CI de renforcer sa capacité de financement. Ces ressources seront mises au profit direct des petites et moyennes entreprises (Pme), axe majeur du plan stratégique de la banque pour les 5 prochaines années.» a poursuivi Léonce Yacé, directeur général de Nsia Banque Côte d'Ivoire.

« Le Fctc Nsia Banque représente une grande première pour le secteur bancaire de l'Umoa. Nous espérons que cette opération suscitera un intérêt auprès des autres acteurs de cette industrie. Le succès de cette opération prouve que les acteurs économiques peuvent compter sur le marché financier, et le mécanisme de la Titrisation de créances en particulier pour impulser leur développement.» a ajouté Olivier Gui, directeur général de ALC Titrisation. Nsia est un Groupe de services financiers qui intègre des produits et services bancaires et d'assurances.

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.