Cote d'Ivoire: Couvre-feu du dimanche nuit - 35 interpellations et 10 assistances

Dans la nuit du dimanche 29 au lundi 30 mars, 35 personnes ont été interpellées pour violation du couvre-feu. Dix autres ont été assistées dont 8 pour des urgences médicales et 2 cas sociaux, indique le rapport de la police nationale communiqué ce lundi 30 mars.

Dans ce document, l'on relève deux (2) motos mises en fourrière et le corps d'une personne décédée naturellement, à son domicile à Adjamé, a été enlevé et acheminé à la morgue d'Anyama.

Il faut rappeler que le couvre-feu a été instauré depuis le 24 mars, dans le but de faire barrière à la propagation du Covid-19 dont le nombre de cas confirmés est de 165 à la date du dimanche 29 mars. Le couvre-feu est toujours en vigueur de 21h à 5h du matin.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.