Angola: Covid-19 - Saisie de 56 véhicules taxis à Lubango

Lubango (Angola) — Cinquante-six véhicules Toyota Hiace taxis ont été saisis samedi, dans cette ville, parce que leurs chauffeurs ont violé le décret sur l'état d'urgence, qui ordonne de réduire à tiers le nombre de passagers.

Selon le directeur de la communication institutionnelle et presse du Ministère de l'Intérieur à Huila, Manuel Halaiwa, ces véhicules sont parqués au Commandement municipal de la police nationale de Lubango, et ne seront restitués aux propriétaires qu'à la fin de cette mesure d'urgence.

Se confiant à l'Angop, l'officier a dit que la décision de saisie, sans amende, vise à encourager les taximen à respecter le décret qui, entre autres, recommande que les gens maintiennent une distance minimale d'un mètre entre eau dans cette phase critique de la pandémie.

« Malgré les mesures d'urgence, certains conducteurs ne les respectent pas, d'où l'application des actions de contrainte par les Forces de l'ordre. Ces mesures se poursuivront avec rigueur, jusqu'à ce que le respect de cette orientation soit observé tant par les automobilistes que par les passagers », a-t-il souligné.

En vigueur depuis le 27 mars, le décret présidentiel sur l'état d'urgence interdit, pendant cette période, la circulation et la permanence des personnes sur la voie publique, ainsi que le service de transport aux motos, dans le but de lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19).

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.