Angola: Matala bénéficie d'un centre de quarantaine

Matala (Angola) — Une école primaire de quatre salles dans la localité de Chinhanha, à neuf kilomètres au nord du siège municipal de Matala, dans la province de Huíla, a été adaptée pour accueillir les personnes en quarantaine institutionnelle, dans le cadre de la prévention du nouveau coronavirus.

C'est ce qu'a informé lundi, à l'Angop, le coordinateur municipal de la Commission multisectorielle pour la prévention du Covid-19, Miguel Vicente.

Le responsable a affirmé qu'à l'heure actuelle, le district de Matala n'a plus de cas en quarantaine institutionnelle, car le seul cas suspect a déjà été libéré depuis samedi 28 mars, après 14 jours en quarantaine.

Les principales unités hospitalières de la municipalité disposent des matériels de biosécurité, qui pourraient également être transférés au centre de quarantaine, a assuré le coordinateur.

Le district de Matala se situe à 180 kilomètres à l'est de Lubango, la capitale de Huíla, et a une population estimée à 260.000 habitants.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.